J’ai testé le tao de la femme

Le tao de la femme, pour qui ?

Et si cette voie du tao de la femme était pour vous ?

Regardez cette pierre précieuse…Et si vous la portiez en vous ? Et si elle était vous ? C’est ce que le tao de la femme peut vous permettre de découvrir ou redécouvrir…

tao de la femme amour voie

Peut-être êtes-vous comme moi, ou comme ces femmes avec qui j’ai partagé ce weekend d’initiation au tao de la femme : Vous êtes femme et vous sentez plus ou moins consciemment que quelque chose ne va pas, que vous n’êtes pas complètement à l’aise, en paix et en harmonie avec votre statut de femme ou que votre féminité demande encore à trouver sa pleine expression…

Si vous êtes une de ces femmes, alors une voie s’ouvre à vous : le tao de la femme. Cette voie peut vous permettre de retrouver un véritable accord avec votre féminité, de lui redonner sa pleine expression, de vous sentir enfin bien avec votre statut de femme dans un monde où l’énergie masculine domine. Dans la suite de cet article, je partagerai déjà avec vous deux astuces pour mieux  laisser  se déployer votre féminité.

Le tao de la femme, une initiation unique et précieuse dans une vie de femme…

Parcourir cette voie du tao de la femme est une expérience précieuse et c’est une chance de pouvoir bénéficier de cet enseignement dans une vie, surtout quand il est délivré par un guide expérimenté, d’une grande douceur, bienveillance et authenticité. J’ai eu le rare bonheur de pouvoir m’initier auprès d’une telle personne en participant au stage de Françoise Pichon à Oyonnax. Si vous avez aujourd’hui le ressenti qu’il existe un déséquilibre quelconque dans l’expression de votre féminité, saisissez la possibilité de vivre vous aussi cette initiation héritée de pratiques ancestrales et confidentielles de la Chine Ancienne.

tao de la femme amour voie

Ne manquez-pas cette belle occasion de redevenir vous-même en intégrant votre dimension de femme et osez découvrir cette pratique. Cela fait des années que j’explore le domaine de la santé et du bien-être, je suis passée par bien des expériences jusqu’à devenir moi-même blogueuse, animatrice d’ateliers et de conférences, et praticienne mais cette expérimentation du tao de la femme gardera une place particulière dans mon parcours. Cette pratique est un « cadeau de la vie » à la femme et je suis heureuse d’avoir pu m’y initier dès à présent pour vivre encore de longues années de plus en plus en contact avec ma féminité.

…pour toutes les femmes !

Aujourd’hui vous faites peut-être partie de ces femmes qui se sentent comme coupées d’elles-mêmes, déconnectées de leur féminité, de leur corps. Vous avez du mal à apprécier certaines parties de ce corps, à les regarder en pleine lumière, vous faites avec ou les ignorez. Vous vivez douloureusement ou problématiquement certaines de ses manifestations, notamment les cycles féminins, le plaisir féminin, la maternité, la ménopause… Vous êtes mal à l’aise avec l’expression de sa sensualité, et vous la bridez, l’étouffez ou au contraire l’exacerbez. Il se peut que vous ayez renoncé à la féminité, qu’elle ait toujours été peu développée chez vous. Ou encore vous ayez la sensation que la féminité est un danger, qu’elle vous expose aux agressions et vous rend faible et exposée, que vous devez la dissimuler. A moins que vous ayez peur de sa puissance potentielle

tao de la femme voie amour corps

Ou bien encore vous vous sentez peut-être incomplète en tant que femme. Une part de votre féminité a pu être malmenée, blessée, meurtrie, rejetée et vous vous ressentez moindre en tant que femme. On abuse de vous, vous vous oubliez au service des autres comme si la femme n’était là que pour donner. Vous avez peut-être souffert dans votre corps de femme, physiquement ou moralement et vous avez du mal à dépasser ces souffrances…

A moins que vous fassiez partie de celles qui ressentent de la colère et la rage de faire valoir la femme et sa supériorité face aux abus des hommes. Vous en voulez dans le fond aux hommes pour certaines de vos blessures et des blessures faites à toutes les femmes à travers les âges. Vous avez envie de défendre les femmes contre la violence du monde.

Le tao de la femme s’adresse à toutes pour pacifier, harmoniser, sublimer votre féminité !

Le tao de la femme, pour quoi ?

La voie du mieux-être au féminin

Grâce à la découverte et la pratique du tao de la femme, vous pouvez ouvrir les portes de votre bien-être en tant que femme : vous vous allégez de souffrances accumulées, de tous ces vécus traumatiques qui sont liés à votre statut de femme et qui sont imprimés en vous, les vôtres, conscients ou inconscients mais aussi ceux de notre généalogie et de la mémoire collective des femmes. Vous reprenez contact avec votre corps de femme et apprenez à nouveau à l’aimer pleinement et à en reconnaître la préciosité. Vous savez cultiver sa grâce et sa majesté et vous retrouvez votre plein pouvoir de femme sans velléité de domination mais dans une osmose évidente avec le masculin. Vous vous sentez en paix en tant que femme et joyeuse d’exprimer votre féminité, consciente de votre particularité et de vos atouts, de votre énergie propre. Vous redevenez une femme épanouie, ouverte aux ressentis, à l’intuition, à la créativité, au plaisir. Vous sentez votre corps vibrant, sensuel, votre cœur ouvert, prêt à la confiance et au partage. Vous irradiez et chacun ressent votre amour pour vous-mêmes, pour les autres et pour ce monde. Vous êtes devenue cette fleur qui exhale son parfum subtil, cette pierre précieuse qui ose briller.

voie du tao de la femme amour s'aimer

Parcourir la voie du tao de la femme vous offre cette possibilité de transformation. Vous pouvez dès maintenant vous offrir ce cadeau. Trouvez un stage vous aussi et vivez l’aventure du tao de la femme, inscrivez-vous. Si vous êtes dans l’Ain, vous aurez peut-être le bonheur de partager ce moment avec Françoise Pichon, un trésor de femme dont j’ai apprécié la délicatesse et la profondeur et la voix d’une extrême douceur.

Une osmose retrouvée avec son corps de femme grâce au tao

Vous vous en doutez, la relation que vous entretenez avec vos seins est très révélatrice de votre rapport à votre féminité ? Quand Françoise Pichon nous a demandé quelle relation nous avions avec eux, je me suis sentie un peu déconcertée par la question… ce n’est pas le genre de question qu’on nous pose tous les jours ! Ma relation à ma poitrine a été très tumultueuse : un temps haïe, un temps adorée ! J’ai passé tout le début de mon adolescence à les cacher en les comprimant, en osant à peine respirer tant je me sentais mal à l’aise avec mes seins en développement un peu précoce. Je me suis même voutée pour mieux me dissimuler… Et un jour est venu où j’ai compris que mes seins pouvaient me permettre d’attirer le garçon dont j’étais amoureuse, même si je me trouvais par ailleurs très moche à cette époque, c’était en fait mon grand atout (enfin, c’est ce que je croyais soudain !) et je me suis mise à le chérir à défaut de m’aimer pleinement. Quand j’ai eu ma première grande relation amoureuse, je me suis découverte envieuse de la poitrine des autres parce que j’avais bâti une grande part de la confiance dans mon pouvoir de séduction dans mes seins et je me jaugeais sans cesse avec la peur qu’une poitrine plus opulente puisse me faire perdre l’amour. D’extrême et extrême, mon histoire avec ma poitrine a eu son lot de souffrance. Quelle que soit votre propre histoire avec vos seins, ne sentez-vous pas qu’il est temps de renouer une relation sereine avec eux et que cette relation sera à l’image de votre amour pour vous ?

tao de la femme voie amour seins

Vous pouvez dès aujourd’hui ajouter une pratique simple à votre quotidien qui est capable, jour après jour, de vous aider à vous réapproprier votre corps, de retrouver de l’affection pour lui, de vous ouvrir au plaisir et à la sensitivité, mais aussi de favoriser la santé de vos seins : le massage des seins. En quelques jours de pratique vous pouvez même améliorer la tonicité du sein, son aspect, son toucher et sa sensibilité ; il sera plus réceptif à la stimulation plaisante et en même temps moins douloureux lors des cycles menstruels. Avec un peu d’huile bio de massage, vous pouvez vous accorder à vous-même quelques mouvements de massage quotidien. Autre petit secret de femme pour retrouver le bien-être : saviez-vous que la mobilité de votre bassin était une clé pour vous sentir bien dans votre féminité ? Vous pouvez faire plusieurs petites choses simples au quotidien pour assouplir votre bassin : danser quelques minutes sur des musiques en mettant l’attention sur vos hanches et en ondulant ; les danses orientales, brésiliennes et africaines sont toutes indiquées ! Et je vous livre aussi un petit exercice que je pratiquais déjà depuis quelques années avant de connaître le rituel de tao de la femme et que j’ai appris en kundalini yoga : il vous suffit de vous asseoir sur vos talons avec ou sans coussin, et de creuser le dos à l’inspiration en gonflant le ventre (vous vous cambrez) puis de rentrer le ventre à l’expiration en contractant les abdominaux de manière à créer une courbe inverse (le bas du dos s’arrondit). Concentrez-vous uniquement sur cette zone sans mobiliser le reste du corps. Autre exercice de yoga kundalini qui agit en ce sens : vous êtes à quatre pattes le dos plat et vous allez alternativement cambrer à l’inspiration et creuser le dos, et faire « le dos de chat » à l’expiration en faisant une bosse avec le dos. La mobilité du bassin est le secret d’une féminité épanouie et chaque femme devrait garder à l’esprit de l’entretenir précieusement.

tao de la femme voie amour aimer danse

Allez plus loin et découvrez tous les secrets d’une féminité harmonieuse et puissante avec le tao de la femme : vous avez désormais accès à la connaissance d’un rituel complet qui vous aide à renouer pleinement avec votre féminin, sur le plan physique, psychique et énergétique.

Le tao de la femme, un rituel millénaire harmonisant

Pendant des millénaires, la pratique secrète du tao de la femme a permis aux femmes chinoises de cultiver et préserver leur beauté, de se connecter à leur grâce inhérente, de ressentir et d’exprimer leur essence féminine. Les femmes initiées ont une connaissance inégalée de leur corps au niveau physique comme au niveau énergétique, elles en cultivent la puissance créative et féconde, la vitalité et la longévité. La chine nous a transmis la vision du Yin et du Yang, l’équilibre entre les forces féminines et masculines, leur compréhension de cette balance est fine et la femme qui pratique le tao s’inscrit dans cet ordre avec harmonie et contribue à un monde dans lequel la lutte des sexes devient inutile car chacune connait sa place et sa puissance loin des clichés sociétaux. La richesse de ce savoir ancestral n’est plus à démontrer et si vous connaissez déjà les bienfaits innombrables du Qi Ong et du Tai Qi, vous serez d’autant plus sensibles à cette pratique du tao de la femme.

tao de la femme équilibre voie

Un aperçu de la voie du tao de la femme

Le tao est une pratique millénaire subtile, et un weekend entier d’initiation n’est pas de trop pour en appréhender les premiers bienfaits, c’est une voie qui se parcours dans le temps. Et surtout… c’est à vivre ! Mais en quelques mots, je vais vous tracer dans les grandes lignes de ce parcours. Nettoyer et guérir : vous libérez les souffrances accumulées, leurs mémoires par des pratiques corporelles et énergétiques, des relaxations et méditations guidées, de manière à libérer l’énergie féminine et à pouvoir aller au cœur de vous-mêmes, explorer les zones de votre corps emblématiques de votre féminité, reprendre contact avec la Terre mère qui vous décharge de vos lourdeurs et vous recharge. Fluidifier et ressourcer : renouer avec l’élément de l’eau propre au féminin et retrouver la fluidité dans notre corps à travers nos liquides corporels et nos reins, l’exprimer par le mouvement gracieux et la danse. Aimer et se recréer : rouvrir le dialogue avec notre anatomie féminine, favoriser l’écoute corporelle et l’ouverture du cœur, redonner de l’affection et du soin à notre poitrine par des pratiques d’auto massages , libérer notre bassin et lui redonner son mouvement, se reconnecter à notre puissance créatrice et au plaisir de créer via nos ovaires, notre périnée et laisser circuler cette énergie de vie dans l’ensemble de notre être pour nous ressourcer… Tout un programme !

Le tao de la femme, quelques pas vers soi

Le stage : un temps pour soi dans un monde masculin

Dès le départ, ce weekend a été à la fois intense et profondément reposant. J’y ai trouvé un espace pour me laisser être, loin des obligations de la vie courante, de son rythme trépidant si… masculin. J’ai senti combien j’avais besoin de me poser, de me reposer, de retrouver le contact à la terre et de m’autoriser à l’inaction, à la lenteur, à la douceur et au ressenti. J’ai aussi vécu un moment intense et touchant de partage entre femmes. Si vous vous sentez mal aujourd’hui en tant que femme, c’est peut-être parce que vous sentez combien l’énergie masculine est devenue prédominante dans nos sociétés : le masculin est associé à l’action, à la logique, à la raison, du calcul, de l’évaluation… dans notre monde de l’efficacité, de la rentabilité, de la compétitivité, de l’intellect nous fonctionnons sans arrêt sur un mode masculin.

tao de la femme voie amour aimer équilibre

L’expression de la féminité en est réduite à des attributs superflus : la mise en valeur de son corps et de son attrait sexuel par des artifices. Mais sa dimension profonde, le rôle essentiel de son énergie particulière dans l’ordre du monde est trop négligé, étouffé, dénigré. Le féminin intuitif, créatif, doux, fluide a une puissance méconnue qui doit pouvoir s’exprimer pour que notre société redevienne harmonieuse. N’importe quelle femme sur terre peut ressentir une certaine mélancolie liée à cette négation de l’énergie féminine dans notre monde et vous pouvez apprendre à retrouver le contact avec elle même si toute votre éducation vous a poussé vers les valeurs masculines.

 Au delà de l’éducation et des blessures passées

Pour ma part, j’ai toujours senti que mes parents ne représentaient pas un bon équilibre entre féminin et masculin, ni une féminité et une masculinité épanouie et harmonieuse. Ma mère avait comme mis en réserve sa féminité : elle ne faisait pas vraiment attention à elle et à son corps, cherchait le confort plutôt que l’esthétique et évitait tant que possible tous les atours féminins : maquillage, coiffures élaborées, robes et jupes, chaussures à talons… elle était surtout comme coupée de son corps, refusant le contact physique. Elle n’avait pas eu l’habitude des gestes d’affection dans son enfance, et avait eu du mal à intégrer sa sexualité à cause des tabous de l’époque, avait traversé une endométriose rendant cette féminité douloureuse (ses périodes de règles étaient une torture) et la maternité difficile (il lui a fallu du temps pour tomber enceinte et quelques mesures médicales). Elle fait partie de ces femmes qui prennent tout sur leurs épaules, s’occupent des autres oubliant leur propre plaisir. Et dans cette volonté tenace à tout tenir à bout de bras et à résister à l’épreuve, il y avait, chez ma mère, quelque chose de très masculin peut-être au détriment de mon père, qui, s’enfermait dans le monde du travail tandis que leur relation affective prenait la forme d’un simple compagnonnage.

tao de la femme voir amour aimer

D’aussi loin que je me souvienne, bien qu’éduquée à la sexualité, j’ai toujours perçu malgré tout que mes parents s’en défiaient, et je sentais bien qu’ils préféraient me savoir sans petit ami. Dès ma première relation, pourtant tardive, j’ai senti l’inquiétude de ma mère dans cette expression « je t’envoie au loup » en parlant du fait qu’elle me laissait aller dormir chez mon petit ami, cette expression, je ne l’ai jamais oubliée : elle trahissait une peur sourde malgré une apparente ouverture d’esprit et une volonté d’éducation à la sexualité. Après une période de découverte pleine d’ivresse de ma sexualité, toutes ces peurs se sont manifestées dans ma vie sans que je comprenne bien d’où elles venaient : je me suis rendue compte que moi aussi j’étais mal à l’aise avec le contact physique, que j’avais toujours peur de trop exposer ma féminité, que je portais des craintes absurdes d’être violée, que parfois même j’anticipais avec une réaction de défense certains moments de proximité avec mon conjoint. Mon cheminement en développement personnel m’a permis de réaliser toutes les peurs ancestrales et parentales que j’avais pris inconsciemment à charge et de peu à peu prendre mes distances avec elles, et j’avais déjà réglé beaucoup de choses quand j’ai découvert la pratique du tao de la femme qui a été comme la cerise sur le gâteau !

Un rituel pour être pleinement femme au jour le jour

Je sens combien la pratique du tao de la femme va me permettre de me raccorder subtilement avec ma féminité, d’acquérir de la finesse de ressenti, de cultiver encore l’appréciation pour chaque partie de mon corps, de retrouver encore plus d’aisance corporelle, de fluidité, de souplesse et d’ouverture, de me sentir en sécurité en tant que femme et libre d’ouvrir mon cœur en confiance, d’être davantage au contact des autres avec plaisir et d’amplifier ce plaisir  dans ma relation de couple. Je réalise chaque jour mon petit rituel féminin et sent qu’il réveille « des choses » en moi… difficile à expliquer, mais j’ai davantage de désirs, de joie, de soif de partage et de relationnel, l’envie de laisser s’épanouir tous mes charmes et mon potentiel en confiance.

tao de la femme voie amour aimer

Vous pouvez connaître un changement durable et important dans votre vie et vous réconcilier pour de bon avec votre féminité grâce au tao de la femme en un weekend d’initiation et quelques minutes de pratique quotidienne. Et en plus vous vous ferez du bien, vous vous ferez plaisir ! Pourquoi se priver et se contraindre plus longtemps quand vous pouvez devenir La Femme que vous avez le pouvoir d’être ? Laissez-la émerger ! Je vous invite vivement à vous initier vous aussi au tao de la femme si vous sentez cet appel. Notamment, visitez le site de Françoise Pichon si vous êtes ou pouvez venir dans l’Ain profiter de son expertise, et partager à votre tour votre expérience dans les commentaires : je me ferai un plaisir d’échanger avec vous !

Et vous, quel est le pire problème que vous rencontrez avec votre féminité ?  Qu’est-ce que cela changerait à votre vie si ce problème était résolu ?

Restons en contact

Soyez informé de notre actualité et recevez votre cadeau : nos 10 principes clés au service de votre vitalité et de votre épanouissement

1 commentaire sur "J’ai testé le tao de la femme"Donnez votre opinion →

Laisser un commentaire