choisir son blender plein potentiel de vie

Bien choisir son blender

choisir son blender : s’ouvrir a de nouvelles recettes

Si vous voulez vous mettre à l’alimentation vivante, vous pouvez le faire très simplement en mangeant fruits et légumes dans leur aspect le plus originel possible : fruits tels que la nature nous les donne, légumes crus râpés ou tranchés… Le blender n’est donc pas indispensable, tout comme l’extracteur à jus ou d’autres machines. Mais parfois on a envie de varier les textures, les goûts pour changer du quotidien et pourquoi pas faire des recettes plus élaborées « en crusine » lorsqu’on invite des amis pour un repas. Ces ustensiles peuvent également vous aider à manger plus facilement fruits et légumes crus en plus grande quantité. D’ailleurs un blender n’est pas dédié uniquement à la cuisine crue !

Mais dans tous les cas il est important d‘avoir bien défini ses besoins avant de choisir son blender et l’acheter. Pour quelles utilisations culinaires en aurais-je besoin ? Est-ce que je compte l’utiliser souvent ou occasionnellement ? Est-ce que je compte préparer des petites ou des grandes quantités ? Est-ce que je compte mixer des aliments plutôt durs ou plutôt tendres ? Quel est mon budget ? Est-ce que j’attache de l’importance à la qualité des matériaux du blender ? … Autant de questions qui permettront d’y voir plus clair dans la jungle des blenders disponibles à la vente. Car en faisant une rapide recherche, vous allez vite vous apercevoir qu’il y a une multitude de blenders différents : comment choisir son blender ? Vous êtes un peu perdu ? Je me rappelle quand j’ai voulu acheter mon premier blender, j’ai eu du mal à me faire une idée précise de ce qu’il me fallait, c’est dans ce cas là qu’on fait le plus facilement une erreur.

Il y a les valeurs sûres et les nouveaux concurrents sur lesquels on n’a pas encore beaucoup de retour : êtes vous prêt à prendre le risque et tester ? Voici un petit comparatif de quelques modèles que je considère comme intéressants et adaptés à une cuisine vivante pour vous aider à y voir plus clair. La liste n’est pas exhaustive, bien au contraire ! Et je ne les ai pas tous testé mais je me suis basé sur mes connaissances, les retours d’utilisateurs et mon instinct… Je vous fait part de mes conseils en passant en revue les caractéristiques principales et met à votre disposition un petit résumé ultra pratique dans un tableau comparatif téléchargeable. Même si je ne suis pas un expert, mon expérience dans l’utilisation de divers blenders et la comparaison avec le retour d’autres personnes utilisant d’autres blenders (notamment des partenaires de formation en cuisine crue, des utilisateurs ayant partagé des vidéos de recettes ou autre…) me permettent de vous conseiller et de vous éclairer.

smoothie blender plein potentiel de vie
Variez les possibilités grâce au blender

un BLENDER ? pour QUOI FAIRE ?

Quand on souhaite « crusiner » un peu, le blender est un accessoire indispensable ! Il vous sera très utile notamment pour :

  • réaliser des smoothies onctueux
  • broyer ou réaliser des purées d’oléagineux
  • réaliser de la farine maison en broyant des graines (germées ou non)
  • réaliser du beurre de noix de coco à base de noix de coco rapée
  • concocter des soupes crues (qui peuvent être légèrement chauffées en laissant tourner le blender)
  • réaliser des préparations pour desserts crus (crèmes, appareils à gâteau cru)
  • réaliser des mélanges bien mixés pour mettre à déshydrater (recettes de crackers, crêpes, toasts, pâte à pizza crue…)
  • réaliser des yaourts maison crus
  • réaliser des sauces crues
  • faire vos propres lait végétaux
  • piler de la glace
  • réaliser des pestos

En sachant que vous pouvez aussi l’utiliser pour toutes sortes de préparation qui nécessitent de mixer que ce soit cru ou cuit.

creme glacee blender plein potentiel de vie
Des crèmes glacées onctueuse pur fruits accessibles à la maison

Quelle puissance ?

La puissance d’un blender dépend de ce que vous voulez faire avec, mais pour la cuisine vitalité, je vous conseille de faire votre choix entre des blenders haute puissance, en général proche des 1000 W voir supérieur. Mieux vaut avoir trop de puissance que pas assez : si vous manquez de puissance le moteur de votre appareil va chauffer plus vite et va donc s’user plus vite. De plus, vos préparations demandant de la puissance (purée d’oléagineux par exemple) vont vite devenir fastidieuses et vous allez perdre du temps et de la motivation.

blender plein potentiel de vie
Le blender : outil indispensable pour réaliser des desserts crus élaborés

Pour certaines préparations en petites quantités, vous n’avez pas besoin d’autant de puissance, mais surtout d’un blender qui soit adapté à mixer correctement des petites quantités (de la taille d’un grand verre par exemple) : c’est le cas lorsqu’on prépare des sauces ou des petits smoothie pour une ou deux personnes. Ceci est un point important à prendre en compte car je me suis aperçu que les gros blenders, disposant d’un grand bol de près de 2 litres ne sont pas forcément pratiques pour mixer des petites quantités : les aliments sont envoyés contre les parois et ensuite les lames tournent dans le vide. Ainsi, choisir son blender c’est surtout bien définir l’utilisation que nous voulons en faire. Je n’ai jamais utilisé le Blendtec, mais peut-être qu’il est un des seuls à pouvoir mixer également de petites quantités du fait du design de son bol qui ferait glisser les aliments vers les lames. Je ne peux pas vous le garantir, n’ayant jamais eu l’occasion de le tester. J’ai déjà testé le Vitamix qui me semble plutôt bien s’en sortir aussi (surtout en utilisant un bol plus petit). En ce qui me concerne, je possède un blender Komomix de 950 W avec un bol de 1,7 litres et je peux vous assurer que ce n’est pas du tout adapté aux petites quantités. C’est pourquoi j’ai depuis peu acheté le personal blender de Tribest : beaucoup moins puissant (200 W) mais très polyvalent et surtout bien adapté pour mixer de très petites quantités (gobelets adaptables allant de 150 ml à 450 ml). Je pense que les fabricants de blenders haute puissance ont néanmoins compris ce problème de quantités car ils proposent désormais des modèles très puissant mais avec des bols plus petits adaptables (twister jar de Blendtec 800 ml, bol adaptables Vitamix 1,4 L ou 900 ml, Vitamix S30 avec bols 1,2 L ou 600 ml). Je le répète, je vous parle là d’un critère très important à prendre en compte, auquel on ne pense pas forcément tout de suite au moment de choisir un blender, on se focalise bien souvent plutôt sur la puissance, la vitesse de rotation, la garantie, le prix… alors que justement, un bon choix de contenance peut vous faire économiser de l’argent : il n’y a qu’à voir la différence de prix entre un Vitamix classique et un Vitamix S30 (environ 100 €). Et si vous faites comme moi, j’ai acheté le komomix 400 € puis j’ai du le compléter avec le personal blender de Tribest pour environ 120 € soit un total de 520 €. Pour quasiment le même prix j’aurai pu acheter le Vitamix S30 et avoir un seul appareil au lieu de 2 (mais à l’époque il n’existait pas de toute façon !).

budget blender plein potentiel de vie
Des blenders à tous les prix

Quel budget ?

Les blenders que j’ai choisi de comparer ici vont de 70 € – 120 € environ pour les modèles spécialisés pour les petites quantités (Personal Blender de Tribest et Foodmatic) à 849 € pour le modèle le plus cher, le Vitamix Pro 500. A noter que vous pouvez avoir de très bon modèles pour moins de 400 €, le meilleur rapport qualité prix pour débuter avec un petit budget étant l’Omniblend ou Lacor (prix entre 219 € et 240 € en fonction des sites qui le vendent). Les blenders Optimum ont également un rapport qualité/prix excellent avec des grosses capacités rivalisant avec les blenders haut de gamme que peuvent représenter Vitamix et Blendtec tout en étant environ 200 € moins cher. Un des gros avantage est la possibilité de l’essayer pendant 30 jours et de le renvoyer si vous n’êtes pas satisfait (voir les conditions complètes sur le site Froothie). L’inconvénient restant le manque d’accessoires disponibles pour faire évoluer le blender et s’adapter à chaque type d’utilisation. Les blenders haut de gamme, Vitamix et Blendtec sont des valeurs sûres : utilisés par les plus grands depuis de nombreuses années, ce sont des modèles bien conçu, terriblement efficaces et très robustes, vous ne risquez pas d’être déçu ! De plus plusieurs accessoires sont adaptables. Ci-dessous une liste des modèles comparés avec un lien vers quelques sites marchants sérieux. A noter que je n’ai pas mentionné UK Juicers, qui est un site anglais ou les prix sont beaucoup moins chers qu’en France mais je n’ai pas l’information au niveau de la compatibilité de la prise d’alimentation avec le courant français, le prix des frais de port pour la France est de 12,50 livre sterling. Je mettrai à jour l’article dès que j’ai plus d’information au sujet de ce site. En général, tous ces blenders sont équipés d’une sécurité, lorsque le moteur chauffe trop il s’arrête et ne peut être relancé que lorsqu’il aura assez refroidi.

Vitamix : Wismer (code « vitamixpastel » pour 10% de réduction), Biorennaissance, Greenweez, Keimling, Nature et Vitalité, Bien et Bio, Force de la nature (réduction 10% sur la première commande si abonnement à la newsletter)

Blendtec : Biorennaissance, Natura Sense, Regenerescence

Tribest Personal blender : Greenweez, Keimling, Nature et Vitalité, Bien et Bio

Foodmatic : Keimling

Optimum : Froothie

Omniblend / Lacor : Nature et Vitalité, Biorennaissance

Komomix / L’Equip RPM : UK Juicers, Energise your life (ce blender n’est plus commercialisé par des sites français)


pub

choisir son blender : tableau comparatif

Si vous désirez recevoir gratuitement un tableau comparatif résumant les caractéristiques, forces et faiblesses sur les différents modèles dont j’ai parlé dans cet article, vous pouvez y accéder immédiatement via le formulaire ci-dessous pour accéder au lien de téléchargement du fichier Excel.

Pour faire votre choix efficacement et avec toutes les données en coup d’œil, c’est ici :

Recevez gratuitement le tableau comparatif pour mieux choisir votre blender

mon experience et mon avis

Le premier blender que j’ai acheté et que j’utilise encore actuellement c’est le Komomix. A l’époque, il était vendu en France par le site Nature et Vitalité. Ce nouveau blender avait très bonne presse. On le trouve désormais uniquement en vente sur des sites étrangers sous le nom L’Equip ou RPM blender. J’avais choisi ce blender il y a 2 ans environ pour sa simplicité d’utilisation (1 seul bouton pour régler la vitesse et utiliser la fonction pulse (la fonction pulse permet une impulsion très rapide au maximum de la puissance du blender, utile pour faire des préparations à la texture non lisse), mais aussi pour sa puissance, la garantie de 7 ans et le prix (400 € comparé à 680 € pour un Vitamix par exemple dont il était annoncé comme un sérieux rival), et finalement pour le fait que le bloc lame puisse s’enlever du bol (nettoyage plus facile).

Mon verdict : c’est un blender puissant et pratique mais j’ai été déçu, en tout cas il n’arrive certainement pas au niveau du Vitamix comme on pouvait le croire. En effet, environ 1 an et demi après mon achat, le bloc lame a commencé à prendre du jeu : le blender faisait un bruit anormal et l’étanchéité entre le bloc lame et le bol n’était plus garantit (fuites au fond du bol). Ce défaut causait également une déconnexion du contenant sur le bloc moteur pendant le mixage (la sécurité de l’appareil arrête automatiquement le blender dans ce cas là). Tout cela n’était pas très sécurisant tout de même, ça devenait dangereux et pas pratique du tout. J’ai donc contacté le site Nature et Vitalité et j’ai pu remplacer le bloc lames + bol pour 70 € environ (la garantie de 7 ans prend en compte uniquement le moteur, pas les pièces d’usure…). Le nouveau bloc lames + bol est d’une conception différente et semble plus robuste, à voir dans le temps. Il n’empêche que c’est tout de même étonnant que ce blender ne soit plus vendu en France depuis que de nombreux utilisateurs ont eu le même problème que moi avec la première version de l’appareil. Néanmoins, le Komomix donne des résultats onctueux (il a d’ailleurs fini premier à ce niveau là dans certains tests) et bien mixés mais n’est pas adapté pour mixer convenablement des petites préparations (c’est la galère !).


J’ai ensuite acheté le Personal Blender de Tribest : c’est un mini blender très pratique pour effectuer de petites préparations (sauces, mixer des graines, des oléagineux en poudre, des smoothies pour 1 ou 2 personnes…). On peut même adapter des tasses en verre. Par contre il manque de puissance et il est peu pratique lorsqu’on mixe des préparations épaisses (il faut souvent mixer puis enlever le contenant du socle pour mélanger la préparation puis remixer de nouveau et ainsi de suite). Néanmoins étant donné son prix d’attaque à 69 €, il peut être très intéressant pour les personnes désirant commencer avec un petit budget. Il peut également compléter un gros blender comme l’Omniblend, l’Optimum ou le Komomix.

Si j’avais à choisir actuellement, j’hésiterai entre le Vitamix S30 qui peut être un super blender polyvalent, fiable, pratique, facile d’utilisation et puissant, sauf si on veut préparer de grosses quantités à la fois (pas de possibilités d’adapter un gros bol), et le Blendtec 575 + la twister jar : je l’ai vu à l’action lors de ma formation, il a l’air terriblement efficace et la twister jar me semble idéale pour mixer de petites préparations et réaliser des beurres d’oléagineux, le capuchon étant d’une conception innovante et permettant de racler les parois pendant le mixage. Le Blendtec a aussi un gros avantage, c’est le seul blender à proposer un bol d’une conception carrée facilitant le versement de la préparation en ayant très peu de perte (gain de temps également je vous l’assure ! Le temps que j’ai déjà perdu à racler les recoins du bol !) et facilité de nettoyage. Sinon, un bon vieux Vitamix classique en achetant en complément un petit bol serait aussi un très bon choix mais pour un budget élevé.

Pour finir, si vous cherchez sur le net, vous trouverez une quantité impressionnante de modèles de blenders différents avec des marques plus ou moins connues et des petits prix : libre à vous de tester un de ces modèles mais sachez que la qualité n’est pas garantie, à vous de prendre le risque ou non. A vouloir faire des économies, parfois on le regrette plus tard !

Est-ce que vous y voyez plus clair dans les blenders ? Avez-vous d’autres questions, d’autres points à éclaircir ? N’hésitez à m’en faire part et je vous donnerai mon avis !

Restons en contact

Soyez informé de notre actualité et recevez votre cadeau : nos 10 principes clés au service de votre vitalité et de votre épanouissement

4 commentaires sur "Bien choisir son blender"Donnez votre opinion →

  1. Merci pour cet article, j’hésite entre l’Omniblend et le Vitamix
    – l’omniblend permet de moudre du café et des graines de lin, j’imagine, non ?
    – Mais on ne peut pas faire de vrais jus d’orange ou d’agrumes car il ne presse pas les aliments ? si on met des morceaux d’orange sans peau, on va obtenir un smoothie onctueux d’orange ? Idem pour le vitamix ?
    – l’omniblend ne permet pas de couper mes légumes en morceaux (dés, rondelles, tranches, cubes) mais est-ce que le vitamix permet de le faire ?

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire ! Pour répondre à votre question :
      – l’Omniblend peut tout à fait moudre du café et des graines de lin
      – les blenders ne sont pas fait pour faire des jus, leur seule fonction est de mixer plus ou moins fort selon les aliments et la texture que l’on désire obtenir
      – si vous mettez des agrumes sans la peau, vous obtiendrez une purée d’agrumes très liquide, pour obtenir un smoothie onctueux le mieux et d’ajouter des fruits plus denses comme la banane ou la mangue ou alors des aliments plus gras (avocats, chair de noix de coco, oléagineux…). Après tout dépend de ce que vous recherchez : côté santé en limitant les mélanges gras/sucres pour une meilleure digestibilité / côté plaisir en s’autorisant les mélanges gras/sucres
      – pour finir, les blenders ne sont pas des robots multifonctions qui peuvent trancher les légumes de différentes façons (dès, rondelles, tranches, cubes).
      – pour vous aider à faire votre choix : l’Omniblend est un bon blender notamment lorsqu’on veut débuter et qu’on ne sais pas très bien si on va l’utiliser souvent, son prix est très attractif et il est réputé fiable et costaud
      Le Vitamix c’est un peu la rolls des blenders (avec le Blendtec), une réputation sans faille, une robustesse à toute épreuve, et l’avantage c’est qu’il est évolutif (nombreux accessoires disponibles en option) : très rentable si on compte utiliser tous les jours le blender, faire beaucoup de préparation demandant de la puissance mais tout cela se paye assez cher ! Pour mon expérience, j’ai utilisé une fois le Vitamix et j’ai tout de suite vu la différence en terme de puissance mais aussi de facilité de nettoyage et vidage du bol par rapport à mon Komomix. J’espère avoir répondu à votre question ! Si vous avez besoin d’autres informations, n’hésitez pas !

Laisser un commentaire